12 visiteurs en ce moment

IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Réunions de gestionnaires > District des gestionnaires 94 sud > Réunion des gestionnaires 94 sud le 26 septembre 2018

Réunion des gestionnaires 94 sud le 26 septembre 2018

mercredi 26 septembre 2018, par Nathalie Sarr

Le mercredi 26 septembre 2018 se sont réunis les adjoints gestionnaires et les agents comptables du district au lycée Pauline Roland à Chevilly-Larue. Nous remercions Mme LEBRET, cheffe de la DACSES de sa présence. Cheffe du projet Op@le - GFC devenant obsolète – une de ses missions est le contrôle des actes budgétaires ; elle vient donc en aide et conseil des établissements scolaires de toute l’académie. A l’ordre du jour :

  • Accueil et présentation des nouveaux adjoints gestionnaires du district
  • Point sur la rentrée scolaire 2018/2019
  • Questions RH, élaboration des fiches de poste et des plannings des personnels, sous la responsabilité de l’adjoint gestionnaire
  • Questions diverses

1. Accueil et présentation des nouveaux adjoints gestionnaires du district

Mme Lebret prend la parole est excuse le DAP qui est sur de nombreux travaux en ce début de rentrée. Nous avons eu le plaisir de découvrir de nouveaux collègues grâce à un tour de table introductif. Une nouvelle collègue se plaint de l’état d’insalubrité de son logement à sa prise de fonction. Aucun travaux ne sont prévus dans les logements.

2. Point sur la rentrée scolaires 2018/2019

Le problème du manque de personnel ATTEE est soulevé : certains collègues trouvent franchement usant la gestion des absences des agents de service. Beaucoup compensent le manque en assurant l’accueil, en apportant leur aide aux agents, et cette situation empiète forcement sur leur travail au quotidien.

Les collègues déplorent le manque de protocole quand les arrêts de travail ne sont pas envoyés par les agents en arrêt maladie. Hormis le fait que les agents ne font pas toujours parvenir les arrêts au service de gestion du département, il faut noter que les responsables carrières ne pensent pas toujours à les envoyer aux adjoints gestionnaires qui ils les reçoivent.

Ordival : on note un réel manque d’organisation cette année. Certains collègues font le travail sans aucun retour ni reconnaissance de la part du conseil départemental. Les bourses nationales : Constat est fait qu’il y a peu de demande de bourses via internet. Ce sont les familles malheureusement les moins nécessiteux qui en font la demande.

Le taux de boursiers est en baisse car certaines familles ont des difficultés à se connecter. Les services d’intendance les aident dans leurs démarches et cela prend du temps. Nous avons conscience qu’il est important que les familles fassent leur demande de bourses et d’aide à la demi-pension afin d’éviter les impayés et de réduire les admissions en non-valeur.

Les MAPA : il est rappelé aux adjoints gestionnaires l’importance de passer par le site de l’AJI pour les MAPA concernant les marchés supérieurs ou égaux à 25 000 €. Notamment pour l’ensemble des voyages scolaires organisés dans l’année qui prit dans leur totalité atteignent très vite le seuil des 25 000€.

3. Questions RH, élaboration des fiches de poste et des plannings des personnels

Aucunes difficultés particulières quant à l’élaboration des fiches de postes et plannings. Question est posée par une collègue à savoir si un agent de loge peut faire le tour et fermer tout seul le collège en fin de journée.

4. Questions diverses

  • Une collègue soulève le problème des personnels en reconversion à l’intendance et qu’il faut gérer en plus de leur travail. Mme Lebret reconnait que c’est très compliqué de statuer la dessus car ce sont des personnes qui sont souvent en situation de détresse professionnelle ou d’handicap et qui ont besoin d’être accompagnées.

Mme Lebret souligne qu’il y a une pénurie de personnels dans les établissements mais
aussi au rectorat. Une collègue se plaint de n’avoir que des contraintes, en tant qu’adjointe gestionnaire.

  • Concernant les observations du rectorat sur DEMACT : Mme Lebret rappelle qu’elles ne concernent que les subventions de l’à‰tat. Ses observations sont à prendre comme des conseils. L’objectif est de ne plus avoir des deniers qui dorment !
  • Une question est posée à savoir quand est-ce qu’allait être revalorisé le statut des adjoints gestionnaires ? Les collègues déplorent le manque de reconnaissance de leur fonction ; en effet Il y a de plus en plus de missions attribuées à l’adjoint gestionnaire, la charge de travail est telle que certains collègues sont démotivés !
  • Un collègue intervient pour dire que beaucoup de postes de fondé de pouvoir sont vacants et pas ouverts aux catégories B, et c’est franchement dommage. Mais Il semblerait que ce soit la DDFiP qui ne soit pas d’accord pour les ouvrir aux catégories B.
  • Formations : le CAFA a mis un grand accent sur les formations des nouveaux gestionnaires mais celles-ci devraient être plus étalées sur l’année.
  • Logements de fonction : certains logements sont en mauvais état et ont grand besoin d’être rénové même si le département considère que c’est de l’embellissement de repeindre et de refaire les sols.
  • Voyages scolaires : rappel est fait que le FSE n’a pas vocation à payer la part accompagnateurs. Certains collèges proposent le financement participatif. Attention à ce mode de financement qui n’est pas clair sur le plan juridique. Un site agrée : il s’agit de la trousse à projets. Ce financement est prévu comme un don. Attention au fait que les participants pourraient être les familles.

Fin de séance : 11h50. Prochaine réunion de district : le mercredi 21 novembre au Lycée Mistral à FRESNES

Rédactrice : Nathalie Sarr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.