Accueil > Humour > L’intendance en chansons > Le marchand de copieurs

Le marchand de copieurs

lundi 20 septembre 2021, par Tavi lou Pastou

D’après Le marchand de bonheur, par les Compagnons de la chanson (1959)

Je suis le commercial, le marchand de copieurs
J’ai un contrat génial à signer tout à l’heure
Vous me verrez passer, chacun à votre tour
Passer voir le CE, lui tenir mon discours

J’aurai soixante mois pour vous escroquer
Et enfin un avenant proposer
J’ai des options, l’scanner, agrafes et toner
Pas d’possibilité d’résilier

Vous êtes intendants qui vous donnez du mal
Du mal pour bien gérer, publier les marchés
Et moi j’arrive à temps, à temps c’est immoral
Pour faire signer vot’ chef, trop tard c’est paraphé

J’aurai soixante mois pour bien faire mon beurre
Et changer tout le parc de copieurs
J’ai des options, l’scanner, agrafes et toner
Pas d’possibilité d’résilier

J’facture pas bon marché les bécanes que je loue
Les bécanes que je loue, qu’vous auriez pu acheter
Je demande une fortune pour me dédommager
Vous devrez même payer pour me les renvoyer

J’aurai soixante mois pour bien faire mon beurre
Et changer tout le parc de copieurs
J’ai des options, l’scanner, agrafes et toner
Pas d’possibilité d’résilier

Je suis le commercial, le marchand de copieurs
J’ai un contrat génial à signer tout à l’heure
Vous me verrez passer, chacun à votre tour
Passer voir le CE, lui tenir mon discours