Accueil > Gestion pure et dure > Fournisseurs > Essayé et approuvé : le diable électrique pour monter les escaliers

Essayé et approuvé : le diable électrique pour monter les escaliers

samedi 16 octobre 2021, par L’intendant zonard

Grosse problématique de déménagements dans tous les sens dans mon EPLE, des bâtiments sans ascenseur partout... Il existe une solution, ça marche, le diable électrique.

Ça ressemble à un diable, mais plus gros ; ça se branche sur l’électricité pour recharger la batterie, et c’est parti pour faire monter jusqu’à 170 kilos pendant plus d’une heure, de quoi déménager tout Valparaíso !

Concrètement, lorsque l’on met l’appareil allumé les roues contre une marche d’escalier, deux "pattes" se dressent à l’arrière, prennent appui sur la marche, et font monter l’appareil et sa charge de la dizaine de centimètres espérée. Une marche après l’autre, ça avale les escaliers.

Il faut que la charge soit correctement placée, stable, et notez bien qu’il n’y a aucun moteur pour faire tourner les roues sur du plat, il faudra tirer la charge. Et si vous y mettez réellement 170 kilos (certains petits pianos peuvent ne pas dépasser ce poids), cela ne sera pas sans effort !

Attention le modèle de cette vidéo n’est pas le même que celui que j’ai acheté, mais c’est le même principe général.

Après quelques mois, le machin à 3 250 € TTC tient bien la charge (électrique), il a été pris en mains par plusieurs agents sans difficulté notable, et s’est bien intégré dans la vie quotidienne d’un établissement au 4e étage sans ascenseur (une curiosité de mon bahut, bref).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.