IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > L’habit ne fait pas le moine, mais il y contribue

L’habit ne fait pas le moine, mais il y contribue

dimanche 15 octobre 2006, par L’intendant zonard

Ca fait quelques temps que je voulais témoigner sur l’IZ de l’importance de cette technique : venir en costard fait déjà la moitié du boulot.

J’ai fait sans pendant les quatre années de mon premier poste de gestionnaire. Pressentant l’intérêt de la technique du "battle-dress", j’ai fait la résolution de m’y tenir depuis ma dernière mutation.

Certes, ce n’est pas le même établissement, et je n’ai pas à rattraper mes erreurs de débutant. Mais vraiment le seul fait d’être sapé change énormément de choses. Que ce soit vis-à-vis du chef d’établissement, des profs, des élèves ou de l’équipe ouvrière, c’est un passeport incroyablement efficace.

Mes savants calculs me permettent d’estimer que le temps (et l’argent !) passé à repasser des chemises blanches et à mettre des costards en laine au pressing est très largement gagné sur le temps de travail. On en impose plus d’emblée et on n’a pas à construire son autorité, régulièrement remise en question. On doit seulement confirmer qu’on n’est pas un pantin en costume, c’est beaucoup plus facile.

Un effet pas négligeable que je n’avais pas envisagé : cela me protège quelque peu contre moi-même. Les lecteurs de ce site connaissent mon franc-parler un peu vif, il avait servi de prétexte à une partie de mes ennuis passés. Le fait d’être déguisé me place dans une autre perspective. La défroque de chef me permet de prendre du recul, et de m’écouter parler le langage administratif comme quand, au club théâtre au lycée, je m’observais tenir un rôle auquel j’étais totalement étranger.

Dernier point qui ne laissera pas de marbre nombre de collègues vivant mal la pression du métier : quand on est logé sur place et qu’on a du mal à couper le cordon avec le boulot, le fait de mettre ou d’enlever la panoplie permet de symboliquement se placer au travail, puis de briser le lien et de redevenir un être humain normal qui n’envoie pas les familles à l’huissier. C’est un élément important de contrôle de la nécessaire schizophrénie de notre métier.

Les débutants qui me lisez, investissez ! Pour ces dames, je n’ai pas de recette toute faite, l’élégance féminine est un domaine trop complexe pour être débattu sur l’IZ. Mais, collègues, bannissez les jeans, et n’espérez pas qu’un jean noir un peu plus habillé passera mieux : non non, ou alors vraiment une fois de temps à autre pour le casual friday.

Le costard doit être coordonné, et les pompes doivent briller. Un chef est d’autant plus chef qu’il a des pompes qui brillent, bannissez les chaussures en daim et faites tous les dimanches votre séance cirage pour maintenir le standinge.

Bon courage pour les soldes...

Messages

  • Je suis d’accord à110 %. L’habit fait le moine. C’est un conseil que devrait suivre tous les gestionnaires, quelque soit leur grade et établissement... aprés, cravate ou pas cela dépend.

    • Moi je suis un jeune intendant (33 ans) avec 8 ans de service derrière moi. Et je n’ai jamais mis un costume même pour les CA. Concernant le tutoiement, je l’ai instauré d’emblée avec les profs, mes collègues au bureau et même les agents. Et cela se passe très bien.

    • C’est très possible, et heureusement ! Cela dit, il faudrait préciser : combien de postes ces huit dernières années ; collège, lycée ou LP ; quel environnement (93 ou la Meuse...) ?

      L’objet de mon laïus était d’attirer l’attention des collègues -masculins- sur l’intérêt de cette pratique. J’ai voulu faire autrement dans mon premier poste en collège, mais j’y ai été victime de mélange des genres entre mon moi personnel et mon personnage professionnel.

      Dans mon poste suivant, avec la compta d’un Greta, je me retrouve "en représentation", et si le costard est une attitude au quotidien devant les profs, les élèves, c’est aussi un élément de crédibilité dans une réunion àla DAFCO. En tout cas ànotre âge (on a le même, et moi aussi j’ai démarré en 99).

    • Quel dommage que je n’aie pas connu ce site plus tôt ! J’aurais tant àdire et c’est quasi trop tard dans 104 jours, je vais être radiée des cadres pour retraite un peu anticipée du fait de mes trois enfants.
      Je suis d’accord : l’habit fait le moine. Jeune attachée gestionnaire en LP en 1984 après être passée par les grades de commis et sasu, j’avais renoncé au stage de formation de 3 mois et me suis mise en jean et chaussures toujours cirées mais plates, bien plus confortables surtout en période de non chauffage. bon quelques fois, j’étais quand même bien "sapée" mais je ne faisais pas assez "intendante" : difficile encore plus d’être une femme jeune prise au sérieux dans un univers d’hommes !
      en 1999, je suis devenue agent comptable en intérim : en jean àun de mes premiers CA, un parent d’élève m’a appelée mme la trésorière (sic !).

      Depuis, je suis quelques fois en jean au bureau, jamais en réunion, encore moins institutionnelle, je ne tutoie jamais les personnes que j’encadre (sauf après être partie du service) ni mon chef d’établissement et ne tutoie que quelques profs avec qui j’ai des affinités syndicales ou culturelles.

      Je souhaite beaucoup de courage et d’abnégation aux débutant(e)s. Mon poste paru sur internet n’a engendré aucun appel téléphonique même pour connaître la composition du logement de fonction.

  • En même temps, tu vas voir chuter ton coef de tutoiement, notamment chez les profs. C’est un choix.

    Cela dit, je modère ton option sur les chaussures. Les mocassins en daim gris moyen ou marron sont tout àfait jouables. Pas de lacets=temps gagné, daim=pas de cirage (juste un coup de gomme àl’occasion), gris moyen ou marron=bon avec tous les costards (sauf peut-être le Kenzo ocre jaune). En bonus, semelles de crêpe=discrétion dans le mouvement (toujours bon pour surprendre le flemmard comparé aux richelieux qui grincent).

    Tiens avec tes ipdg
    http://www.finsbury-shoes.com/img/produits/img/coll-daim-noir.jpg

    http://dynamic.forzieri.com/is/image/Forzieri/popg_pk43316-014-3a?scl=1

    ou mieux http://www.shoebuy.com/pi/harbo/harbo172243_96926_jb.jpg

    • Le coefficient de tutoiement est assez important pour le premier poste pour le collègue qui sort de la fac, et encore. C’est vrai qu’après ma première semaine de travail, je commençais àme demander si j’avais encore un prénom, et j’ai eu envie d’embrasser le premier prof qui m’a tutoyé.

      Mais cette attitude est néfaste au Chef de Service que nous devons incarner, et je maintiens mes préconisations : cheveux courts, costard sinistre et pompes qui brillent, en vouvoyant tout le monde a priori, pour éventuellement se laisser faire par ceux qui tiennent au tutoiement Educ’Nat’.

  • Alors pensez aux enseignants que vous cotoyez, ils doivent venir en costard cravates pour être respectés de leurs élèves ?
    Mais non, mille fois non, c’est la compétence qui engendre le respect et non les faux fuyants !

    • Vous êtes àma place pour écrire ça ? J’explique ici àmes collègues que j’ai testé avec et sans pour eux, et je recommande l’une des deux options.

      Parce que je fais partie de cette engeance "qui n’a jamais quitté l’école", je peux vous assurer que les élèves n’ont pas la même attitude àl’égard des profs sapés (ou les profs de sciences en blouse aussi ça le fait bien) qu’envers les enseignants qui se présentent en jeans-baskets devant eux. Et ça ne va pas dans le sens de l’éducation au respect de l’adulte, ça c’est sà»r !

      Bref, je m’adresse aux gestionnaires et àleurs collaborateurs ; Intendance Zone peut être instructive pour qui le veut ; c’est aussi un site collaboratif sur lequel on peut ajouter des informations pour le public ; un lieu de débat entre professions de toutes manières incommunicantes sinon on le saurait, ça non.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.