IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Humour > L’intendance en chansons > 59, année des finances publiques

59, année des finances publiques

lundi 28 mai 2012, par L’intendant zonard

D’après la chanson écrite et composée par Serge Gainsbourg, vous pouvez réviser l’original là .

Ma version fait référence à l’ordonnance n°59-2 du 2 janvier 1959 portant loi organique relative aux lois de finances, rédigée sous l’égide du ministre Antoine Pinay, intégrée au bloc de constitutionnalité par le Conseil Constitutionnel, excusez du peu, avant d’être abrogée le 1er janvier 2005 ; son influence se fera néanmoins sentir dans les EPLE jusqu’au 1er janvier 2013, parce qu’à l’EN on est toujours en avance...

Le comptable et son ordonnateur
Ont pris la barre du paquebot
De leur écran d’ordinateur
Ils traquent les fautes
Ils s’entendent et seront associés
Pendant toute une année
Ils vaincront les maléfices
Pour tout un exercice

[Refrain] : Cinquant’neuf, année des finances publiques (bis)

Le comptable et son ordonnateur
Vont faire du boni [1]
Ils ont laissé derrière eux
Les déficits, les ennuis
Ils sont nommés par des arrêtés
L’un et l’autre doivent se contrôler
Et que la CRC [2] les bénisse
Jusqu’en deux mille dix [3]

[Refrain] : Cinquant’neuf, année des finances publiques (bis)

Ils sont nommés par des arrêtés
L’un et l’autre doivent se contrôler
Il faudra faire des bénéfices
Jusqu’en deux mille dix

[Refrain] : Cinquant’neuf, année des finances publiques (bis)


[2Chambre Régionale des Comptes, chargée de l’examen des comptes des EPLE jusqu’en janvier 2013, et oui c’est une chanson nostalgique par anticipation...

[3la date est imprécise mais c’est de la licence poétique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.