34 visiteurs en ce moment

IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Informatique, outils logiciels > Sauvegardes > Sauvegarde des données de GFC DOS

Sauvegarde des données de GFC DOS

samedi 1er janvier 2005, par L’intendant zonard

Oubliez le module de sauvegarde proposé au démarrage du logiciel, il est fait pour sauver sur disquettes, et nous sommes d’accord sur le fait que c’est à peu près aussi efficace que de dicter votre balance par téléphone à votre grand-mère. Travaillons sérieusement et efficacement.

L’arme absolue est l’Explorateur Windows, assisté par un logiciel de compression et décompression. J’utilise Iceows, auquel on accède par un simple clic du bouton droit de la souris sur le fichier ou le répertoire que l’on veut compresser. Il peut générer des fichiers ICE qui lui sont spécifiques, et un peu plus petits que les fichiers ZIP, mais pour permettre un accès plus universel aux sauvegardes, mieux vaut en rester au format ZIP habituel.

Compression avec Iceows

Je me contente de générer un fichier compressé contenant tout le répertoire c :\gfc(ou f :\comgfc pour les adeptes du réseau).Dans mon petit collège ça représente à peu près 2 Mo. A priori, vous aurez un fichier nommé gfc.zip. Renommez-le en
gfc_03-06-14_avant_valid_FQE_7.zip, ou
gfc_04-01-10_avant_bascule_et_lancement_cofi.zip.
Notez bien que l’on ne peut pas utiliser le slash (/) dans un nom de fichier ; dans mes exemples ici j’ai mis des tirets bas (_) mais les espaces sont autorisés.

Renommage du fichier compressé

Vous avez remarqué, je mets la date à l’envers : l’année d’abord, puis le mois, puis le jour. Ca permet d’avoir les fichiers classés par l’ordinateur toujours dans l’ordre chronologique correct. Je laisse le nom GFC en tête, pour la clarté mais aussi parce que vous allez faire des sauvegardes de GFE, GTI et STAR de la même manière : vous pourrez tout mettre au même endroit, c’est plus pratique pour la réplication de le sauvegarde.

Bref, votre fichier compressé a normalement été placé par défaut dans la racine du disque dur (c :\), une fois correctement nommé, déplacez-le dans le fameux répertoire unique des sauvegardes prêtes à repartir en gravure de CD.

Restauration

C’est enfantin !

Commencez par renommer le répertoire c :\GFC en
c :\gfc_désactivé_le_14-06_erreur_dans_la_FQE_7,
par exemple. Comme ça, si ça se passe mal ou si vous avez un scrupule, vous pourrez le récupérer facilement en changeant à nouveau ce nom.

Ensuite, décompressez votre fichier de sauvegarde (par ex)
gfc_03-06-14_avant_valid_FQE_7.zip,
et vous aurez un répertoire GFC complet prêt à fonctionner. Placez-le dans la racine du disque dur (c :}) ; si l’ordinateur vous insulte, c’est que vous avez oublié de renommer celui en cours. Voilà , vous pouvez relancer la compta, elle tournera comme à la seconde où vous aviez sauvegardé. Ultérieurement, vous songerez à supprimer la branche morte (le répertoire contenant des erreurs que vous aviez renommé "désactivé" dans un premier temps).

Notez bien que vous aurez un logiciel exactement en l’état du moment de la sauvegarde, et tout à fait en état de marche. Cela veut dire qu’il n’y aura pas de problèmes du fait d’une mise à jour du logiciel depuis votre sauvegarde, ou quelque chose comme cela. Si vous souhaitiez reprendre votre compta 1999 là où elle en était, en Francs et tout et tout, ça marcherait parfaitement avec ce système.

Pourquoi utiliser un logiciel de compression et faire des fichiers ZIP ? Tout d’abord parce que vous devrez faire des sauvegardes très nombreuses. Donc autant ne pas gaspiller de place, même si les disques durs de nos machines ont une capacité dix fois supérieure aux besoins. Ensuite parce que c’est plus propre, un fichier avec un nom clair par sauvegarde, et il n’y a pas de micmac possible. Ensuite, pour sauvegarder, c’est du temps de gagné et de la place économisée sur les supports (50 sauvegardes au lieu de 10 sur un petit Zip 100 Mo, c’est pas du luxe).

D’autre part, ainsi vous ne corrompez jamais une sauvegarde. Je m’explique : quand je restaure ma compta dans l’état où elle était la veille (avant toutes les stupidités que j’ai faites aujourd’hui), je décompresse ma sauvegarde, et si demain je me rends compte que j’ai encore besoin de la même chose, et bien mon fichier ZIPpé est fidèle au poste. Avant de procéder ainsi, je pratiquais la copie brute du répertoire GFC, et je restaurais en renommant et déplaçant ce répertoire. Ce qui m’a joué des tours, puisque je modifiais ma sauvegarde et je me retrouvais contraint, en cas de nouvelles erreurs, de revenir à celle d’encore avant !

Les fichiers ZIPpés seront envoyés tous les soirs par le réseau vers le disque dur d’une autre machine de l’intendance, gravés sur CD-RW (réinscriptible) avec l’aide d’un utilitaire tel que In-CD (fourni avec Nero), qui vous permet d’écrire sur le CD "comme sur une disquette". Et de temps à autre, vous ferez une gravure sur CD-R (écriture unique) que vous rapporterez à la maison.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.