IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

63 visiteurs en ce moment

Accueil > Informatique, outils logiciels > Logiciels > Un nettoyeur pour vos machines MS (r) Windows (r)

Un nettoyeur pour vos machines MS (r) Windows (r)

lundi 24 novembre 2008, par L’intendant zonard

Un ordinateur sous Windows voit ses performances se dégrader au fil de son utilisation. En effet, tout un tas d’informations inutiles sont retenues par le système, et même parfois au détriment de la précieuse mémoire vive.

De temps à autre, offrez un coup de jeune à vos machines, faites un bon décrassage en profondeur.

Une fois n’est pas coutume, ce logiciel n’est pas libre, il est seulement gratuit. Il s’agit de C-Cleaner édité par Piriform.

Je teste cet outil depuis [mise à jour 2011 : trois ans, utilisation intensive à toutes les sauces et sans le moindre problème] depuis qu’il m’a été signalé par un visiteur de l’IZ en commentaire à un autre article. Pour l’instant je n’ai pas remarqué de problème, y compris sur ma machine avec GFC, aussi je pense maintenant pouvoir le recommander, en espérant qu’une version future ne dégraisse pas trop violemment le mammouth.

Le logiciel est très léger, se télécharge très vite et s’installe en trois secondes. A l’installation, décochez les cases inutiles : je ne vois pas l’intérêt d’une icône sur le bureau, ni même dans les menus ; en revanche j’apprécie beaucoup l’accès par clic droit sur la corbeille. Décochez aussi les options Yahoo sauf si elles vous intéressent ; quant à la recherche automatique des mises à jour, elle ne me paraît pas essentielle et mieux vaut s’en passer.

Ensuite, accédez à l’application en cliquant droit sur la corbeille, et en demandant ouvrir CCleaner. Pour la première utilisation, sélectionnez l’ensemble des nettoyages avancés en cliquant sur l’écusson à côté de ce mot, dans la fenêtre centrale. On vous demandera conformation, mais il y a vraiment de la mémoire à gagner à faire ces dégazages. Lancez ensuite le nettoyage : lisez le rapport qui s’affiche à la fin (ce n’est guère long), c’est impressionnant la première fois ; les nettoyages que vous ferez plus tard auront moins d’impact.

Après un tel traitement, pensez à faire une bonne défragmentation (le programme "range ta chambre !") pour bien boucher les espaces libres du disque dur.

En second lieu, vous pourrez aussi profiter de l’utilitaire de nettoyage de la base de registre. Cet outil permet de corriger automatiquement des erreurs qui s’accumulent dans la base, véritable saints des saints de ouinedose, et dans laquelle n’importe quel logiciel est autorisé à ajouter des idioties, ce qui nuit à la stabilité du système (c’est pas dans Linux qu’on verrait ça, bref !). Bizarrement, il faut lancer deux ou trois fois de suite l’outil jusqu’à ce qu’il ne détecte plus d’erreur à corriger.

Devenez le meilleur OEA pour les machines de votre établissement !