IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Informatique, outils logiciels > "Quand c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit" : Windows (...)

"Quand c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit" : Windows 10

dimanche 16 août 2015

Alors la nouvelle version de Microsoft Windows est sortie en juillet, haha. Qu’allait-on nous inventer cette fois ? D’après ce que j’en lis et , le système est utilisable (contrairement à la version 8 précédente), pas trop pénible à faire fonctionner. J’attends encore confirmation que ce n’est pas un nouveau obésciel qui consomme quatre fois plus de mémoire et deux fois plus de puissance processeur que les précédentes versions, mais je veux bien croire qu’on ne fera plus pire.

Mais seulement voilà, pour la toute première fois (et je me rappelle avec douleur du prix de la mise à jour vers le DOS 6.0 et autres vieux souvenirs), la mise à jour est gratuite. Gratuit, au pays de Microsoft ? Hoho ! Quelque chose a changé, manifestement.

C’est l’échelle à laquelle l’espionnage des utilisateurs de l’ordinateur est désormais organisé. Tout cela se trouve "en clair" dans l’immense document de "déclaration de confidentialité" que vous ne lirez pas si vous installez cette nouvelle version. Et ça sent pas bon !

Petit rappel : j’ai trois PC sous Linux chez moi. A eux trois, ils me demandent dix fois moins de temps de surveillance, administration et mise à jour que mon seul poste pro, sous W7, lequel a au moins la chance de disposer d’un antivirus académique, et d’être protégé du reste du monde par un serveur d’établissement (sous Linux).

En prime : un dessin chez Korben


Voir en ligne : Numérama - Windows 10, Microsoft et vos données privées : ce que vous devez savoir

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.