IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Informatique, outils logiciels > OpenHardware : la calculatrice scientifique libre !

OpenHardware : la calculatrice scientifique libre !

mardi 29 août 2017, par L’intendant zonard

Votre serviteur vous bassine depuis, hahem, plus de 12 ans, avec le Logiciel Libre. Eh bien c’est pas tout : on commence à voir apparaître du OpenHardware : l’ensemble de l’appareil, y compris sa forme matérielle, est en source libre, co-construit par les utilisateurs. Un exemple qui nous intéresse : la calculatrice pour les lycéens.

Le logiciel qui pilote la calculatrice, les circuits électroniques qui la composent, les plans de la coque ou du clavier... toutes les données nécessaires à la fabrication de cette calculatrice sont disponibles en ligne. Théoriquement, vous pourriez fabriquer la vôtre.

Qu’est-ce que ça change ?

L’essentiel : tout peut se discuter dans cet appareil, tout peut être remis en question. Comparons avec un contrat passé par l’établissement : il y a autant de différence entre cette calculatrice et celle d’un fabricant ordinaire qu’entre un marché dont vous avez rédigé les termes et la simple adhésion à la proposition d’un fournisseur.

En ce sens, l’OpenHardware, c’est l’avenir : demain on téléchargera une nouvelle pièce pour son robot, un coup d’imprimante 3D et une mise à jour logicielle, et hop le robot sait faire un truc dont il n’était pas capable la veille.

Cette calculatrice répond-elle à nos besoins ?

Les règles sur le "mode examen" sont annoncées pour respectées ; pour le reste, c’est à vos profs de sciences de le dire. A cet effet, un simulateur est en ligne.

Dans le cas où l’établissement souhaiterait acheter ces machines, le site n’est pas adapté à la commande publique à l’heure où je le découvre. Mais pourquoi pas demander ce matériel à un distributeur ? Voire publier un marché AJI et mettre dedans qu’une offre OpenHarware intéresse spécialement l’équipe, et faire un coucou sur le site pour leur suggérer de répondre ?


Voir en ligne : NumWorks, la calculatrice graphique qui donne envie d’explorer les mathématiques.