Accueil > Humour > Fournisseurs collants : concours de réponses à la c.

Fournisseurs collants : concours de réponses à la c.

vendredi 14 juillet 2006, par L’intendant zonard

Un fournisseur vous harcèle en voulant vous refiler des choses dont vous ne voulez pas ? Pas moyen de décramponner l’animal ? L’IZ vous aide en proposant des réponses efficaces propres à prendre le dessus dans la lutte.

A la base, il s’agit de répliques utilisées du tac au tac par mon père, qui était chef d’entreprise. En les utilisant dans la situation d’un gestionnaire de fonds publics, c’est encore plus frappant ; mais attention, faut de l’aplomb !

  • vous tombez mal, j’ai tout perdu au casino hier soir
  • holala je suis vachement intéressé mais mon beau-frère vend la même chose et c’est im-pos-sible d’acheter ailleurs sinon je m’engueule avec bobonne
  • je privilégie les fournisseurs respectant les principes des Témoins de Jéovah, qui nous permettent de nous élever vers la Divine félicité
  • le collège a brûlé aux trois-quarts la nuit dernière, alors vous savez je n’ai plus trop le temps de m’occuper de votre cas
  • variante : notre chef d’établissement a été renversé par une camionnette, nous préparons les obsèques
  • c’est dommage, on vient d’être placé sous redressement judiciaire ; si vous aviez appelé une semaine avant, je vous commandais tout ce que vous vouliez, hahaha (rire sadique)
  • je ne suis pas intéressé(e) par votre produit, mais vous avez une voix charmante. Connaissez-vous le club échangiste Machin ?

Si un fournisseur rappelle quelques temps plus tard, ou bien vous lui ressortez la même imbécilité, ou bien une autre de la liste, ou bien vous le reconnaissez, et vous lui dites carrément que vous vous êtes bien marré en vous foutant de lui la fois précédente. Là vous serez radicalement décramponné !

Voilà, le concours est ouvert : laissez vos propositions en commentaire !

Messages

  • Ne jamais oublier de demander qu’ils vous envoient le maximum de choses titre d’échantillon ou de cadeau (pour le bahut, on n’est pas des bandits) mais bien sr, en aucun cas il ne faut laisser de traces écrites.

    Attention, des boites enregistrent les conversations téléphoniques ! Ca n’a pas de valeur légale mais il vaut mieux ne pas laisser entendre qu’il s’agit d’une commande.

    Vous verrez, c’est étonnant comme les plus crampons des vendeurs vont vous lacher quand vous leur demanderez plein de trucs...gratuitement.

  • Une proposition de réponse : "je regrette, dans l’établissement nous avions la petite soeur de Jérme Kerviel. Tout l’argent a disparu".

  • Notre Chef d’établissement ne commande qu’aux représentants ayant le mme signe astrologique chinois qu’elle ....

  • utilisé une fois...trs efficace :
    "désolé, je ne vous entends plus, je passe sous un tunnel !"
    le mécréant appelait bien sr sur le fixe de l’établissement

  • ya des Ordonnateurs qui envoient leurs Fournisseurs aux Agents

    Comptables afin de réclamer le retard du Paiement. est-il

    légal de le faire par les Ordonnateurs ?

    • 1) c’est pas trop le sujet
      2) donner une consigne orale, si ce n’est pas pour commander un meurtre, c’est rarement "illégal"
      3) dans les EPLE, les ordonnateurs sont les chefs d’établissement. Or les chefs d’établissement ont toujours raison, et leur m. sent la rose

      Ceci étant dit, un ordonnateur qui me ferait ce coup-l, je lui renverrais dans la gu. bien fort mon indicateur du délai moyen de paiement. Et je mettrais en place un enregistrement sévre de la livraison des mandatements mon agence comptable. Avec consignation des résultats dans le rapport sur le compte financier.

      En plus de décrire aux fournisseurs les délais respectifs de leur propre service de facturation (délai entre la réalisation et la facturation) de l’acheminement de leur facture (différentiel entre la date de facturation et le cachet d’arrivée dans l’EPLE), le délai de mandatement par l’ordonnateur, et ensuite des 2 heures de délai moyen entre la livraison d’un mandat mon agence comptable et l’envoi du virement dans EFCI, bien entendu.

  • bonjour

    il y a par ex le faux répondeur ( cela nécessite du sérieux et une totale matrise de ses émotions) : "bonjour vous tes sur la messagerie de "untel" gestionnaire. je ne suis pas disponible pour le moment mais laissez moi un message avec vos coordonnées bla bla bla parlez aprs le bip sonore" merci ... on appuie sur une touche un clavier qui fait bip et le cramponneur laisse son message comme un con .... et je ne le rappelle jamais

  • Le renvoyer vers la petite nouvelle qui s’occupe des liquidations, qui va le renvoyer vers l’agent chef ou le technicien de la CT, qui le renvoie vers la responsable des marchés, qui la renvoie vers la petite nouvelle qui s’occupe des liquidations... un petit tour possible vers le secrétariat de direction qui n’y connat rien et le tour est joué.
    Pour ma part, je suis généralement direct : je ne suis pas intéressé par votre offre, pas besoin de rappeler. C’est moins drle mais a marche trs bien aussi