IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > Récupérer les subventions Onilait/FranceAgriMer

Récupérer les subventions Onilait/FranceAgriMer

dimanche 19 novembre 2006, par L’intendant zonard

ONILAIT est le lointain descendant de l’initiative de Pierre Mendès-France qui a fait distribuer du lait dans les écoles en 1954 (ma mère qui détestait ça lui en veut encore)

Cet organisme attribue des subventions calculées au poids servi aux élèves de différentes catégories de produits laitiers.

http://www.franceagrimer.fr

Il y a de l’argent à récupérer, et pas qu’un peu : pour une DP de collège 800 repas par semaine, ça fait de l’ordre de mille euros par an, et c’est pas peu puisque ça représente trois services !

En bref, les gestionnaires qui ne le font pas sont en faute vis-à-vis des familles, de leur chef d’établissement et de leur collectivité de rattachement. Un effort, les copains, il faut s’y mettre, et ce n’est pas si difficile.

L’adhésion à ONILAIT

Il faut s’inscrire auprès de l’organisme pour être reconnu comme établissement pouvant bénéficier des subventions. Rendez-vous à la [page des téléprocédures>http://www.franceagrimer.fr/fam/filiere-lait/Professionnels/Teleprocedures].

Je n’ai pas eu personnellement l’occasion d’inscrire un établissement, en plus ça a changé depuis que ces opérations sont confiées à l’Office de l’Elevage puis France agrimer, mais j’ai entendu qu’autrefois, ils posaient vraiment plein de questions et que c’était assez pénible.

Les déclarations périodiques

Une fois inscrit, on reçoit deux fois par an désormais une feuille de couleur "déclaration semestrielle" ou qqch comme ça. Les infos à remplir sont plus simples : nombre de repas dans la période (on doit avoir le droit de se tromper à deux près, hein...), nombre d’élèves DP dans la période (idem), et surtout les quantités de laitages servis, que l’on trouve sur des états récapitulatifs fournis par les fournisseurs de produits laitiers (il faut quelquefois leur réclamer)

Les quantités à indiquer sont celles fournies par le fournisseur, que j’arrondis en général à 25 % en-dessous environ, parce que ce qui est consommé par les commensaux ne doit pas être déclaré.

Il faut penser aussi à ne pas déclarer les produits qui ont été incorporés dans les préparations culinaires. En effet, ne sont subventionnés que les produits laitiers qui sont servis tels quels aux rationnaires. Donc il faut ôter le lait de la béchamel et le gruyère qu’on met sur les gratins. Personnellement, je déclare le lait qui sert dans les flans entremets, pour l’instant on ne me l’a pas reproché.

Les différentes catégories sont ainsi classées :

  • quelques produits très précis subventionnés dans le cadre des ZEP (si votre bahut n’est pas classé, il faudra déclarer ces produits dans la nomenclature normale)
  • les produits en agriculture biologique
  • les produits laitiers classiques

Ces deux derniers ensembles sont divisés respectivement suivant la qualité et le taux de matière grasse des produits servis.

Pour maximaliser la subvention, il faut charger à fond sur les "vrais fromages" de catégorie D, par opposition aux fromages fondus et autres machins transformés du genre Bovin Hilare.

Remplir la déclaration semestrielle, quand on a les tableaux du fournisseur en main, ne prend guère plus d’une demi-heure, et peut rapporter beaucoup d’argent à votre boîte. Alors, au travail !


Un système, différent, existait aussi pour subventionner les achats de beurre. http://www.ofival.fr/prg-sociaux/mesures-bc.htm : vérifier si c’est toujours le cas.

Les sommes totales à récupérer sont moins importantes, et la procédure plus lourde : on achète à prix réduit du beurre, et on transmet son bon de droit à subvention au fournisseur concerné, qui récupèrera la différence.

Tout de même, c’est un quart du prix environ, donc faites le calcul sur vos achats de beurre pour l’année. Sur mon ancien collège 800 repas/semaine, j’achetais de l’ordre de 120 à 150 kilos de beurre par an, et la subvention me faisait économiser environ 150 € par exercice. Un demi-service tout de même... Allons, un effort !

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.