IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Humour > Comptabilité Néo-Guinéenne

Des poux et des papous

Comptabilité Néo-Guinéenne

mercredi 5 janvier 2005, par L’intendant zonard

L’Intendance Zone, toujours à la recherche des informations pratiques qui amélioreront votre vie quotidienne, ouvre ici, en exclusivité mondiale (j’ai pas vérifié, je risque de me faire engueuler), le premier site d’échanges scientifiques pour résoudre enfin l’équation des Papous, de leur paternité et de leurs poux.

L’orginalité de notre démarche consiste à aborder le problème des poux en Papouasie de manière systématique, notre objectif étant à terme de proposer ici en téléchargement un logiciel d’entraînement et de vérification des compétences en matière de numération des poux papas et pas papas.

Nous prions instamment les snobs et autres matheux doués en logique binaire de rester à part de cette entreprise, là on est dans un sujet sérieux.

Point préliminaire : Exposé des prérequis

Notre objet est de savoir déterminer oralement, sans l’aide d’une quelconque liste (mais notre site vous permettra de vous entraîner pour y arriver plus facilement), à dénombrer les cas différents se posant aux épidémiologues travaillant sur la population des poux en Papouasie. Il n’est pas inutile de préciser ici que nous ne considérons pas que les habitants de ce beau pays injustement méconnu aient une hygiène insuffisante, mais que nous cherchons ici à, modestement, compatir à leurs problèmes quotidiens, en utilisant leur édifiant exemple pour l’éducation de nos petits.

1) De l’expansion démographique en terre Papoue

En effet, les Papous ont une natalité galopante, et il convient de s’inquiéter des pressions exercées par cette population en extension sur la forêt équatoriale primaire qui honore cette belle île. D’autre part, n’oublions pas que, en Papouasie comme ailleurs, les poux se transmettent particulièrement facilement parmi les enfants rassemblés dans le cadre de l’enseignement scolaire. Il est donc important de se poser la question : les Papous sont ils papas ou pas papas ?

2) Compatissons à la peine des Papous orphelins

Les conditions de vie difficiles que subissent les habitants de ce pays encore trop peu développé économiquement sont la cause d’une espérance de vie assez courte, et par là de la déshérence de nombreuses familles ; bien trop nombreux sont les Papous qui n’ont plus leurs vieux parents pour les réconforter les soirs d’orage, fréquents sous ces latitudes torrides. Afin de tenir compte de la condition morale des personnes dont nous examinerons le cas, il nous faut distinguer ceux d’entre eux qui sont des Papous à papa ou des Papous pas à papa.

3) De l’intégration des populations immigrées en Papouasie

Les pénibles circonstances économiques que connaît ce pays sont parfois la cause d’un regrettable rejet des populations d’origine immigrées en Papouasie. Sans vouloir aucunement cautionner ce distinguo présentant des relents racistes, observons que les personnes d’origine étrangère, comme partout ailleurs dans le monde, sont des populations fragilisées économiquement, culturellement et sanitairement, et par là forment des populations plus exposées aux maladies véhiculées par les poux. Nous mentionnerons dans nos bases de données, confidentielles et anonymes bien entendu, l’origine des sujets de nos enquêtes, en précisant si le papa de ces papous est (ou bien était, dans le cas des Papous pas à papa) papou ou pas papou.

4) De l’importance de l’infection pédiculaire dans l’archipel Indonésien

Dans un pays au climat aussi extrême, les miasmes et autres parasites se développent terriblement rapidement. Dans la capitale, Port Moresby, la densité urbaine permet aux poux de se développer malgré les efforts des autorités sanitaires. Aussi est-il important de savoir, pour le touriste embarqué pour cette destination atypique, si les autochtones qu’il rencontre sont à poux ou pas à poux.

5) L’origine des parasites

Depuis l’ouverture de la Papouasie au commerce international, des échanges migratoires de différentes souches de poux sont la cause de difficultés nouvelles dans la lutte contre les poux. En effet, suivant leur souche d’origine, les poux résistent plus ou moins aux insecticides devant permettre leur éradication. Nous chercherons donc à reconnaître les poux papous des poux pas papous.

6) Les souches croisées résistantes

La question évoquée dans le paragraphe ci-dessus se complique encore si l’on sait que les poux autochtones s’accouplent avec des poux exogènes pour, en se croisant produire des lignées résistantes aux moyens de désinsectisation. Nous proposons de les distinguer simplement en indiquant si ces poux sont à papa papou ou à papa pas papou.

7) La fertililité des poux, facteur de l’infestation

Petits animaux énergiques et très portés sur les activités sexuelles, ces cochons de poux se reproduisent à toute allure. Afin de connaître l’importance de la colonie de poux implantée sur un crâne papou moyen, tentons de savoir s’il s’agit d’une première colonisation, ou bien si l’implantation est déjà bien avancée, et si les poux du papou considéré sont papas ou pas papas.


Voilà, en l’état de nos recherches, l’avancement de la science papouïenne. Faisons maintenant quelques tests :

Soyons positifs tout d’abord :
En Papouasie, il y a des Papous papas à papa papou à poux papous papas à papa papou.

Maintenant voyons les choses en négatif :
En Papouasie, il y a des Papous pas papas pas à papa pas papou pas à poux papous pas papas pas à papa pas papou.

Puis, un dernier test aléatoire, cette fois :
En Papouasie, j’ai même rencontré un Papou pas papa pas à papa papou à poux pas papous pas à papa papou papas.

Dans ce dernier exemple, on reconnaît donc aisément la description d’un papou sans enfant, orphelin d’origine indigène, porteur de poux d’origine étrangère et en phase de multiplication.

Messages

  • Voilà bien la preuve que ce métier rend fou !! Alors que dans ces contrées lointaines le mariage pour tous est une évidence, la lutte contre Le parasite devient de fait un vrai casse tete : en effet si un papa papou a poux pas papou mais papa à pou vit en concuninage avec un papou pas papa papou pas à poux papous pas papas pas à papa pas papou. On comprend aisément les difficultés rencontrées par les entomologistes et épidémiologistes de tout poil...