34 visiteurs en ce moment

IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Réunions de gestionnaires > Gestionnaires de "Rives de Marne ouest" > Compte-rendu réunion bassin des gestionnaires "Rives de Marne Ouest" le 15 (...)

Compte-rendu réunion bassin des gestionnaires "Rives de Marne Ouest" le 15 février 2013

mardi 9 avril 2013, par L’intendant zonard

Le 15 février 2013, au collège Saint-Exupéry de Vincennes, treize gestionnaires étaient présents à l’appel de Francise Bona, animatrice du réseau.

Point d’étape RCBC

Si le passage en RCBC ne semble pas poser de souci majeur, le logiciel GFC en revanche présente des défauts d’adaptation.

Le transfert des DAO de la régie à la compta budgétaire est évoqué. Il est regrettable que le mail de la DSI ne date que du 14 février. Si l’information avait été donnée plus tôt les gestionnaires auraient pu contourner le problème du logiciel. La solution de contournement proposée par la DSI suppose une restauration et une modification.

Cette opération est rendue impossible après d’autres opérations saisies, puisque la sauvegarde n’est pas individualisée. Il serait souhaitable que les sauvegardes soient différenciées : régie, compta budgétaire en établissement rattaché et compta générale ... compta budgétaire en agence comptable et comptabilité de chaque établissement rattaché à une agence comptable.

Des inquiétudes sont exprimées quand aux logiciels de comptabilité web (cf la paie pénible à réaliser avec Gospel). Les flux d’information à traiter sont-ils pris en compte de façon rationnelle ? il ne faut pas considérer la qualité d’informations à échanger sur une année entière mais concentrée sur les réelles périodes d’utilisation de l’outil.

D’autres lacunes de GFC sont évoquées (montant du fonds de roulement sur la pièce 13, caisses des régies, paiement manuels rendus inaccessibles).
Pourquoi le montant saisi en engagement reste-il en liquidation, même si le montant de la facture saisie est différent ?

Les difficultés de communication avec le service informatique sont évoquées :
les portails intranet se succèdent, demandent une adaptation de notre part, et sont abandonnés et/ou changés sans logique apparente.

Lors de problèmes importants nous concernant, il est choisi par la DSI de ne pas communiquer : cf. fin 2012 le problème de l’envoi de certains mail pour ceux qui utilisent Nérim comme fournisseur d’accès (marché académique).

Le système des tickets CECOIA n’est pas satisfaisant pour qui on doit attendre une réponse quinze jours.

Concernant plus précisément le passage en RCBC, si l’information donnée aux gestionnaires concernant les différentes saisies à faire a été complète, en revanche elle a été pauvre en ce qui concerne les documents générés.

- Pourquoi ne pas avoir su plus tôt que les mandats ne mentionneraient que le service et le compte ?
- Quels sont les outils à utiliser pour constituer le compte financier ?
- Quels seront les éléments demandés pour le compte financier ? Les comptes de classe 6 et 7 sont restreints pour nombre d’entre eux, les fusions induites représentent des pertes d’informations. Il n’est pas normal que nous ne puissions pas savoir exactement ce dont nous aurons besoin en fin d’exercice.

Autre problème évoqué : la formation à la RCBC pour les adjoints et pour les fondés de pouvoirs ?

Relevé de conclusions de la réunion des coordonnateurs de réseaux de gestionnaires (le 4 décembre 2012 ... DAP-rectorat)

Le relevé de conclusions est synthétisé par Francise Bona, coordonnatrice du bassin. Elle se félicite de voir que les comptes-rendus des différentes réunions sont effectivement pris en compte.

Le pôle administratif semble une grande préoccupation : sur le terrain il semble plus productif d’avoir un nombre de tâches clairement identifiées confiées à un individu rendu responsable de leur bon achèvement. Le pôle administratif ne peut fonctionner que lorsque que tous les agents sont de bonne volonté et de compétence comparable. Ce n’est pas souvent le cas, malheureusement.

La souffrance au travail des gestionnaires

La souffrance au travail évoquée sur le forum des gestionnaires a suscité beaucoup d’émotion et de réactions. Il est essentiel de formaliser les différents problèmes rencontrés par les gestionnaires.

Différents points sont évoqués, ils constituent selon leur intensité une pression plus ou moins forte sur le moral des gestionnaires :

- Les horaires de travail et leur comptabilisation. Quid de la comptabilisation des heures passées dans les différentes instances (conseils d’administration, commissions permanentes, etc.), de la distinction RTT et congés annuels, du compte épargne-temps, des astreintes des personnels logés.
- Le non-remplacement en cas d’absence du gestionnaire ou du comptable (un gestionnaire peut souffrir durablement de l’absence prolongée d’un prédécesseur).
- La pression conjointe du chef d’établissement et du comptable.
- Le traitement des demandes de mutation.
- Le niveau des primes.
- L’absence de « tuilage » lors de prise de poste.
- La légitimité du gestionnaire : la parole du gestionnaire est elle prise en compte ?
- Le manque de documentation : les gestionnaires n’ont pas toujours la documentation nécessaire : il est noté la qualité de la documentation mise à leur disposition sur certains sites académiques (par exemple la documentation sur la passation de poste sur le site académique de Clermont-Ferrand). Il est regretté de ne pas trouver ce niveau de ressource dans notre académie.
- L’attribution des logements de fonction.

Propositions :
- Création d’un groupe de travail sur la souffrance et/ou les difficultés des gestionnaires.
- Diagnostic du service d’intendance : document à établir quelques temps après la prise de poste du gestionnaire avec l’aide du tuteur.

Actualités des départements et de la région

Dans le 93

Les collèges du département sont confrontés depuis le début de l’année à un taux record d’absentéisme. L’ampleur du phénomène le rend suspect : serait-ce une forme de protestation contre l’absence continuelle de non remplacement des agents ? Ce qui entraîne une surcharge de travail pour les agents présents. La mutualisation des OP génère-t-elle trop d’inquiétude ? L’ouverture des cuisines centrales est-elle bien vécue par les agents ?

Groupe de travail en cours : Les pratiques comptables en restauration. Participants : principaux, DASEN, conseil général. Objectif : fixer les normes des pratiques comptables en restauration.

Dans le 94

Les problèmes de remplacements des agents absents sont tout aussi prégnants.
Une réflexion est menée par le conseil général sur la restauration également.

La région

Des problèmes de gestion du personnel sont à déplorer. Les interlocuteurs de la région ont tendance à traiter directement avec ses agents sans passer par le chef d’établissement.

Le service académique des bourses

- Problème de communication avec le service.
- Certains agents comptables font le choix de ne verser les bourses aux familles qu’après encaissement des fonds par l’établissement.


La prochaine réunion est fixée : vendredi 19 avril 2013 au Collège Saint-Exupéry de Vincennes

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.