IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Informatique, outils logiciels > Les applications de l’EN > Vérifiez l’onduleur de votre serveur GFC !

Vérifiez l’onduleur de votre serveur GFC !

jeudi 8 novembre 2007, par L’intendant zonard

Du vécu : une micro-coupure EDF de 1 seconde, comme il peut y en avoir par ci-par là , plante l’application GFC réseau. Aaaargh !

Je me félicitais sans réserve d’être passé à GFC en réseau, vu la taille de mon agence comptable. Tout se passait bien sur le serveur Novell, et puis un beau jour, la lumière a clignoté dans les bureaux, et GFC était mort, retour à la précédente sauvegarde, deux jours de boulot foutus (ceci nous renvoie à la section sauvegardes, naturellement...).

Première observation, le plantage a lieu si une fenêtre avec des chiffres est ouverte. Si seule l’application mais pas de fenêtre interne à GFC, ça ne corrompra pas la base. DONC, si vous ou vos collaborateurs laissez GFC allumé toute la journée, pour limiter les risques ne laissez que l’application, mais fermez-en les fenêtres quand vous ne travaillez pas dessus (NB ce conseil est valable aussi pour le monoposte !)

Ne pas laissez GFC avec des fenêtres internes ouvertes si vous n’y travaillez pas
En partant déjeuner ou en réu de dir, laissez GFC ouvert mais comme ça

Ensuite, explication de ce qui m’est arrivé : je ne comprenais pas comment ça pouvait avoir lieu, alors que le serveur, tous les postes clients et même les répartiteurs du réseau (switches) sont alimentés par onduleur.

Après enquête, l’onduleur du serveur était mort. Plus exactement, ses batteries. Ce qui est plus grave, c’est que les voyants d’alerte n’étaient pas allumés, mais le serveur avait tout de même envoyé un message qui nous avait mis sur la piste.

Le conseiller académique à l’activation des réseaux, qui passait par là , m’a fait la pub d’un fournisseur capable de me fournir vite et bien des batteries de remplacement pour un onduleur, et je vous le confie ici : http://www.onduleurs.fr

— -

Petit point de bricolage qui ne serait pas validé par le Monsieur évoqué plus haut : comment tester votre onduleur ? Bin le mieux c’est en situation réelle : l’ordinateur est allumé, pour ne pas prendre de risque inutile aucune application ne fonctionne (et, pour un serveur, aucun client n’est connecté). Vous arrachez la fiche d’alimentation à l’arrière de l’onduleur, et vous voyez ce qui se passe. Si l’électricité ne parvient plus à l’ordinateur, ça va très mal. Sinon, après quelques secondes (minutes ?), l’onduleur envoie un ordre au PC de s’éteindre proprement (si les branchements et installations de logiciels idoines ont bien été faits).

Bon, c’est les deux premières secondes qui comptent vraiment, au-delà la manip que j’indique ici est vraiment mauvaise, ne la faites que si vous avez déjà des doutes sérieux sur votre protection électrique.

Et bien entendu, si vous avez dans l’établissement quelqu’un capable de vous dire où¹ en sont les onduleurs sans faire les choses honteuses ci-dessus, ne faites pas le mariole !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.