26 visiteurs en ce moment

IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Réunions de gestionnaires > District des gestionnaires 94 sud > Réunion des gestionnaires 94 sud le 16 mars 2016

Réunion des gestionnaires 94 sud le 16 mars 2016

mercredi 16 mars 2016, par Nathalie Sarr

Le mercredi 16 Mars 2016 se sont réunis les gestionnaires du district. Nous avons pu noter l’absence inhabituelle de certains collègues en raison de la période de préparation du compte financier 2015.
Ordre du jour :

  • Compte financier 2015

Suite à la réunion de district du 20 janvier 2016 :

  • Quel changement ?
  • Quelle mise en place ?
  • Quelles réunions ?
  • Questions diverses

I- Les relations avec la collectivité territoriale : le conseil départemental du Val-de-Marne ainsi que le conseil régional d’île-de-France

A- Avec le conseil départemental du Val-de-Marne

Une lecture est faite du courrier envoyé à l’ensemble des principaux et adjoints gestionnaires par voie postale et par mail sur les modalités de remplacement des agents des collèges (référence : 83D/DEC/EP/2016). Nous déplorons le ton utilisé à la fin du courrier : « En retour, nous vous remercions de traiter avec égards les agents départementaux...  »

Nous sommes conscients des efforts faits et qui restent à faire pour un fonctionnement optimal et une meilleure organisation du travail dans les collèges.
Nous devons travailler en bonne collaboration et le respect doit se faire dans les deux sens.

L’ensemble des collègues gestionnaires de collège constate que la gestion du personnel ATTEE par le conseil départemental du Val-de-Marne n’est pas optimale. Si les promesses d’une meilleure prise en compte de l’agent par le conseil départemental sont réelles, il en va tout autrement dans la pratique quotidienne.

En effet, le conseil départemental ne prévoit pas le remplacement des agents partant en formation, il peut arriver que plusieurs agents partent en formation le même jour au sein d’un établissement.

Des suppléances ne sont pas assurées depuis plusieurs semaines dans certains collèges et les agents sur place qui assurent « le plan B » s’épuisent à la tache. On ne peut en permanence compter sur la bonne volonté des agents présents.

Le constat final de l’ensemble des collègues gestionnaires est que le remplacement des agents dans les collèges n’est pas une priorité du département. L’idée de la mécanisation de certaines tâches indues aux ATTEE reste très intéressante. Encore faut-il du personnel pour manipuler les machines, une formation adaptée et un accompagnement des agents volontaires.

Nous avons des retours de certains gestionnaires qui appliquent les nouvelles méthodes
d’entretien des locaux. Il en découle que la motivation de départ des agents de service retombe vite.

B- Avec le Conseil régional d’île de France

Au niveau de la Région d’île de France, la situation n’est guère meilleure. Cette collectivité face aux départs en retraite s’effectuant en cours d’année demande aux gestionnaires d’aménager les fiches de poste des autres collègues sur place afin de pallier l’absence de personnel. Cette situation reste insoutenable à long terme sur la gestion interne du personnel. Nous craignons ainsi une abondance des arrêts de maladies des autres collègues supportant des charges de travail supplémentaires.

II- Divers

A- Sur la préparation du compte financier 2015

Certains collègues gestionnaires comptables ayant la responsabilité d’une grande agencecomptable se demandaient s’ils auraient pu avoir le temps de faire voter leur compte financier dans les délais réglementaires à savoir avant le 30 Avril dans la mesure où¹ les vacances scolaires débutent le 15 Avril. A cette interrogation, il reste préférable d’avertir la DACSES et de faire une demande d’autorisation.

Il est rappelé aux collègues que toutes les pièces doivent être scannées et envoyées par
DEM’ACT.

B- Un point sur la réforme de la restauration scolaire au sein de la région île de France,
Réforme dite équi-tables

Cette réforme mise en place en septembre 2015, a pu créer de nombreux problèmes aux
gestionnaires des lycées au niveau des écritures budgétaires et comptables. Les collègues ont pu constater une incohérence entre les chiffres envoyés relatifs au repas consommés par la région et leurs propres calculs.

Il semblerait qu’un audit sera effectué au sein de la région en rapport avec ce programme« EquiTables »

C- Un point sur le service de restauration dans les collèges

Il est prévu une nouvelle convention de restauration du conseil départemental pour les cuisines centrales. Les repas seront payés à la commande et non plus au forfait ; Chaque UCP devra trouver un accord avec les cuisines satellites ; une compensation sera versée par la collectivité.

Se pose la question de l’autonomie des établissements avec la mise en place des marchés !

D- Un point sur le poste d’adjoint gestionnaire

Les collègues gestionnaires nouvellement nommés doivent être mieux formés aux exigences du métier ; le rectorat de Créteil a mis en place une adaptation à l’emploi prévoyant des heures de formation pour ces collègues accompagnés par un tutorat.
Il n’en reste pas moins vrai que les tuteurs sont très mal rémunérés. Le Rectorat devrait avoir une plus grande reconnaissance pour les collègues volontaires qui pratiquent un bénévolat tout au long de l’année.

Est évoquée l’intégration des gestionnaires de catégorie B dans le corps des catégories A ; en plus de la reconnaissance de la difficulté lié au poste, cela confirmerait la place de l’adjoint gestionnaire dans l’équipe de direction.

Rédacteurs : Thierry Bavarday et Nathalie Sarr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.