IntendanceZone

Parce que l’intendance, c’est la zone !

Accueil > Gestion pure et dure > Bourses, fonds sociaux, aides > L’aide aux DP du 93 : comment s’en sortir dans ce cirque

L’aide aux DP du 93 : comment s’en sortir dans ce cirque

mardi 11 octobre 2005, par L’intendant zonard

Sonnez hautbois, rénonnez trompettes, les élus du Conseil Général du nonante-trois ont décidé de mettre un place un quotient familial pour faciliter l’accès des élèves aux excellents services de DP que nous avons l’honneur de gérer.

C’était compter sans les services administratifs du Département, qui pourtant après avoir consulté votre humble serviteur, ont pondu une usine à gaz lamentable et merdogène.

Quand on m’a demandé mon avis, j’ai été formel : toute autre solution que donner un montant fixe our chaque élève du département, avec une division par tranche, serait une catastrophe.

Le Conseil Général a tenu absolument à appliquer des pourcentages à gogo. Première victime : leur effet d’annonce politique : d’un établissement à l’autre, l’aide versée à un élève sera notablement différente. La somme variera aussi selon le trimestre. Bref, aucun affichage possible, à part, dans deux ans à la clôture de leurs comptes (et pas avant !), annoncer la somme globale engloutie dans le dispositif. Mais ça c’est leur problème s’ils sont masos, hein ?

Bon, le véritable ennui, c’est qu’on nous impose des pages de calcul démentielles, en l’absence de tout outil valable pour faire le travail. Il était très facile de saisir des régul comptables sous GFE, si elles étaient d’un montant fixe et simple. Mais non, fallait pourrir la vie des intendant-e-s.

Alors, quels taux appliquer ? Voici un zouli tableau pour savoir que faire :

Comment savoir s’il faut utiliser les taux cumulés (à l’avantage des familles) ou composés (à l’avantage du CG) ? C’est simple : le Conseil Général souhaite nécessairement et par principe, que nous fassions le plus désagréable le plus inefficace et le plus injuste. Donc, appliquez les taux composés.

Si vous êtes un gestionnaire malhonnête, vous pouvez aussi faire semblant de ne rien avoir compris et utiliser les taux cumulés, la politique du fait accompli semble pouvoir fonctionner. Mais celui qui écrit cela n’est plus gestionnaire dans un collège à l’heure où il écrit, et les conseilleurs ne sont pas les payeurs. A vous de décider donc.

Chantal nous propose carrément de snober GFE, qui ne lui sert qu’à la fin du processus, pour boucler les pièces et faire faire les écritures automatiques. Elle calcule tout dans un tableur comme openoffice.org, pour lequel voici la formule :

OpenOffice.org Calc - 10.2 ko
Pour remplacer GFE et calculer l’ADDP93
Chantal V. du clg Prévert

Chantal est correcte avec le Conseil Général : les taux d’aide sont composés chez elle. Je ne vous indique pas comment faire pour cumuler les taux, mais c’est plus facile de toutes manières.

Pour utiliser concrètement son tableau, vous devrez récupérer les données des fichiers de GEP : il y a un article à ce sujet dans l’IZ.

Messages

  • Bonjour amis de l’arrière pays parisien.

    Vous me semblez bien empêtrés dans des problèmes qui ne devraient pas exister. qui ne devraient pas exister n’est pas une figure de style mais un constat froid et lucide.

    Les EPLE sont (encore) autonomes et personne ne peut leur dicter leur conduite en matière de gestion. Donc appliquez le principe qui a plutôt bien réussi en lycée et faites passer au conseil général le message suivant : " Vous voulez distribuer du fric aux enfants de vos élécteurs en espérant qu’ils s’en souviendront au moment de voter. Formidable. Faites le avec vos personnels et ne nous filez pas un travail supplémentaire qui ne nous revient pas et que nous ne ferons jamais."

    Le conseil régional a bien compris et n’a plus tenté de nous imposer sa grille débile avec des pourcentages dans tous les sens. Le mouvement était appuyé par le syndicat des personnels de direction qui lui aussi se plaignait des bonnes idées des uns qui laissent tout le boulot aux autres.

    La méthode d’utilisation des aides est votée en CA. Alors dites à votre CA que vous ne pouvez pas assumer cette tâche supplémentaire. INSISTEZ LOURDEMENT S’IL LE FAUT. Faites leur comprendre que s’ils cherchent à l’imposer tout capotera y compris les bourses et en plus il n’arrêtera pas de pleuvoir pendant 40 jours et 40 nuits.
    En un mot : "RESISTEZ"

    Bon faut que j’y vais, j’ai un coquetelle avec le gratin local.

    Salut les pauvres.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.